Sabler soi-même son bois ?

Sabler soi-même son bois : pourquoi est-ce une mauvaise idée ? Les années qui passent font que vos ouvrages en bois perdent de leur prestance. Leur vernis, leur cire ou leur peinture s’écaille…

11/4/2019

Sabler soi-même son bois : pourquoi est-ce une mauvaise idée ?

Les années qui passent font que vos ouvrages en bois perdent de leur prestance. Leur vernis, leur cire ou leur peinture s’écaille, signe que vos équipements nécessitent une seconde jeunesse. Le temps est donc venu que vous procédiez au sablage de votre mobilier en bois.

Sabler soi-même son bois pourrait tenter plus d’un, mais les paramètres à considérer sont tels qu’à tous les coups, il s’agit d’une mauvaise idée. On vous dit pourquoi il est préférable de recourir à un artisan spécialisé dans le sablage du bois.

Le sablage, une intervention de nature technique

Qu’il s’agisse de sabler un plancher, les murs d’un chalet en bois, un meuble ou des ouvertures, sachez qu’une préparation s’impose.

Il ne s’agit pas uniquement de se doter d’équipements de sécurité tels qu’un masque, il faut aussi penser à isoler l’endroit, à couper les ventilateurs pour maitriser les émanations de poussière, à enlever au préalable les outils de maintien tels que les clous…

Seul un professionnel saura déterminer la meilleure méthode de sablage pour préserver vos structures en bois, avec le minimum de désagrément pour vous, mais aussi la moindre épreuve pour vos meubles de bois précieux.

Autant dire que le sablage implique de la technicité. Le niveau de pression à appliquer, la distance de pulvérisation, le degré d’ouverture de la buse de propulsion… constituent autant de paramètres à considérer et qui rentrent en ligne de compte dans la qualité du résultat.

Le sablage, une opération qui exige du savoir-faire

Si le sablage du bois est réputé pour sa facilité de mise en œuvre, il implique un minimum de savoir-faire que seul le professionnel peut détenir de ses années d’expérience et de son expertise affinée sur terrain.

A titre d’illustration, la sableuse doit être passée d’une certaine manière le long de vos planchers, de votre mobilier en bois ou encore de vos façades pour que la pression soit assez forte pour arriver à bout des résidus de peinture sans pour autant entamer le bois brut qui se trouve en dessous.

Le sens du grain de bois doit être respecté et les surfaces doivent être traitées de manière égale, sans oublier certains endroits et sans trop insister sur d’autres. La durée du sablage se devra aussi d’être adaptée à la nature du bois qui peut être soit dur soit mou.

Tout ceci pour dire que sabler vos équipements en bois ne peut en aucun cas s’improviser. Il y va de leur durabilité, de votre sécurité, mais aussi de la qualité de vos travaux de réfection.

DST Décap se met à votre disposition pour garantir la réussite de vos sablages et de la rénovation de tous vos ouvrages en bois.

Les Paccots : Gommage suite à un dégât d'eau

Autres articles

Vous aimerez peux-être aussi ces articles

Sablage béton

Sablage béton / Béton sablé

BY
Deyann Tétaz
7/6/2019

Un sablage sans poussière

Votre parquet en bois a perdu tout son éclat. Il aurait besoin d’une intervention d’urgence. Vous savez que le sablage constitue la solution la plus qualitative et la plus économique, mais vous …

BY
Deyann Tétaz
8/2/2018

Sabler soi-même son bois ?

Sabler soi-même son bois : pourquoi est-ce une mauvaise idée ? Les années qui passent font que vos ouvrages en bois perdent de leur prestance. Leur vernis, leur cire ou leur peinture s’écaille…

BY
Deyann Tétaz
22/2/2018